Le ciel est peu engageant et le vent assez fort en ce matin du 15 août. Nous ne sommes que 3 : Alain ,Denis et Maryvonne. La logique serait de partir vent de face, mais c'est l'itinéraire que nous avons prévu pour demain. Nous partons donc vers l'Est , et retour par la Sologne. Il a plu cette nuit , la route est encore mouillée. Résultat crevaison à l'arrière avec le tandem, j'ai du prendre un silex sur la piste de l'île Charlemagne, petite pose à Sandillon, nous en profitons pour faire quelques photos. Denis arrive même à en faire une très bien cadrée. Un promeneur voyant la scène nous propose de nous pendre tous les 3. La Loire sous les nuages qui filent est magnifique.  En Sologne, nous passons devant le château de La porte de moins en moins visible avec la végétation. En arrivant sur Orléans, le soleil montre le bout de son nez, un peu tard pour nous. Petite sortie, mais matinée très agréable.

Maryvonne TERRIER

        Avec l'averse qui dégringolait à 7h, j'avais bien peur que la sortie club tombe à l'eau... La pluie s’arrête à 8h et nous sommes 3 au départ du théâtre : Didier, Hector et Maryvonne, puis nous passons prendre Denis à la Mouillère et Pascal à Olivet. Nous voilà donc parti sur les routes de Sologne ; très peu de circulation, c'est bien agréable. Il fait frais, quel contraste avec la canicule du début de semaine. Pause café à Ligny le Ribault où Didier et Pascal nous laissent pour rentrer. Le tandem et Hector continuent jusqu'au château de Villebourgeons où nous retrouvons Valérie, Léopoldine et Garance, venues en voiture, mais avec les vélos. Nous pique-niquons face au château et tout le monde part pour un petit tour, direction la Marolle en Sologne. La route pour rejoindre Yvoy le Marron est bien bosselée pour les petites jambes de Garance. C'est là que nous nous séparons. La famille Berteloot retourne à Villebourgeons et nous continuons sur La Ferté et Gautray. Hector est content car il vient de faire 100km pour la première fois. Encore une journée très agréable sur les petites routes de Sologne où il a quand même manqué un peu de soleil.

Maryvonne Terrier

       Poue cette sortie dominicale, le départ est différé de quelques kilomètres, en effet nous nous retrouvons chez notre président Didier pour la sortie club. Claudine et Guy partant pour la Semaine Fédérale à 8h00. Un petit café avant d'enfourcher les bicyclettes et c'est à cinq que nous partons. Nous passerons par Boigny sur Bionne puis La Verdelle pour rejoindre Mardié, sur cette route nous rencontrerons des cyclos de Neuville. Ensuite nous irons vers Donnery et Fay aux Loges  jusqu'au Gué Girault où nous prendrons la direction de Châteauneuf. Nous ferons une pause sur les bords de Loire avant de repartir. Didier et Jean-Claude ayant décidé de sortir sur la journée continueront vers Saint Benoit sur Loire puis Sully, quant à nous, nous traversons la Loire et regagnons Orléans par le circuit de la Loire à vélo jusqu'à Sandillon puis nous passerons par Saint Cyr en Val.

 

        C'est à quatre que nous nous retrouvons pour la randonnée du dimanche matin. Cap à l'ouest en direction de Cléry, Dry puis Monçay où nous ferons une petite pause avant de repartir vers Jouy le Potier et Ardon. C'est là qu'Alain nous quitte pour rentrer directement. Petite sortie bien sympathique avec un temps couvert et un léger vent.

 

Les OCTistes sont en vacances, nous n'étions donc que 4 pour cette sortie club du dimanche. Ce fut un vrai régal de pédaler à la fraîche sur nos jolies petites routes de l'orléanais. Départ du théâtre avec Christian ; nous passons prendre Denis à la Mouillère où nous retrouvons aussi Guillaume. Et nous voilà partis vers Olivet, Ardon et Jouy le Pothier où nous croisons plus de vélos que de voitures... Puis, nous empruntons la magnifique route de Dry appelée par mes amis de l'ASPTT "route des lapins". Dans le village, le bar est ouvert, nous en profitons pour prendre un café à la terrasse. Puis, retour par le pont de Meung et l'itinéraire de la Loire à vélo. Notre fleuve sauvage manque d'eau, dégageant de grandes plages de sable... Sur la levée, deux zones caillouteuses très brèves, pour travaux, obligent certains à mettre pieds à terre. Il y avait une déviation que nous n'avons pas voulu prendre, mais ça valait le coup pour profiter de la Loire. C'est un fort vent arrière qui nous ramène vers Orléans. Que du bonheur!

(Texte de Maryvonne Terrier)

Vous êtes ici : Accueil Activités Cyclotourisme