Le dimanche 10 octobre prochain aura lieu à Combleux la 43ème Journée Orléanaise Cyclotouristique organisée par notre club Orléans Cyclo Touriste !

 coureur-avec-un-casque

Le départ se fera de la mairie de Combleux (rue du Cas Rouge).

  • Nous vous proposons 3 circuits route de 36, 68 et 92 km ainsi que 4 circuits VTT de 23, 31, 35 et 43 km.
  • Boucle Rando-Guide en option pour les vététistes de 10 km permettant de faire 33, 41, 45 ou 53 km.
  • Un parcours familial VTC encadré avec distance adaptée à tous vous est proposé à 10h.

Dans le cadre de notre démarche développement durable, il n'y aura pas de gobelets jetables sur nos ravitaillements. Nous vous proposerons des gobelets réutilisables en consigne ou à l'achat pour 1 € au départ.

Le départ et les inscriptions auront lieu de 7h30 à 10h et la fermeture du contrôle d'arrivée à 14h.

Cette randonnée se fait en association avec la commune de Combleux dans le cadre d'"Octobre Rose", des boîtes à dons seront à disposition.

Dans le cadre des mesures sanitaires, le pass sanitaire sera obligatoire pour tous les participants majeurs.

Pour plus d'informations, cliquez sur ce document :

JOC Programme 2021

 

 

cycliste-en-ombre-chiboise

         Ce matin il y a un petit peu de fraîcheur, mais cela est bien agréable de pouvoir retrouver les cyclos des autres clubs lors de la randonnée «Entre bruyère et fougère» organisée par l’Etape Solognote. Les parcours nous emmènent en Sologne vers Ménestreau-en-Vilette en prenant la route de Gautray. De là, nous continuons jusqu’au ravitaillement qui se situe juste avant Sennely. Petit arrêt pour grignoter un peu puis nous repartons par Souvigny-en-Sologne. Nous prenons alors la direction de Vannes-sur-Cosson avant de revenir à Sennely et de repasser au point de convivialité. Nous reprenons la route jusqu’à Marcilly et nous passons par Farges puis nous prenons la petite route de Chilly pour rejoindre Saint-Cyr-en-Val et le lieu de départ de la randonnée.

De Christophe Bourienne :

          C’était très sympathique de c faire cette randonnée et nous étions quelques-uns présents.

        L’Etape Solognote lançait son premier parcours gravel dans le cadre de cette randonnée. Alors pour une première ce fut une vraie réussite. Certes quelques détails pourraient être corrigés aisément pour une prochaine fois mais le parcours était top !  

          80km dont 85% de chemins forestiers ou agricoles, blancs, caillouteux et/ou sablonneux à travers la Sologne fut la recette de cette réussite.

Du dimanche 15 août au samedi 21 août 2021

            Nous nous retrouvons en fin d’après-midi à Villers-Cotterêts pour notre séjour club au gîte de Saint-Rémy. Nous effectuerons un VI (Voyage Itinérant) en étoile pendant notre séjour.

 

Lundi 16 août (106 Km) :

            Pour commencer, direction le sud-ouest de Villers-Cotterêts sur de petites routes forestières, mais dépourvues de goudron par endroit, et en plus avec certaines portions non carrossables. Lorsque nous sortons de la Forêt Domaniale de Retz, nous nous retrouvons dans la plaine avec un vent défavorable qui ralentira notre progression jusqu’à Ermenonville. Petit arrêt pour faires quelques photos. Puis, pour rejoindre l’ancienne Abbaye Royale de Chaalis nous devons prendre une petite portion de route nationale pas très agréable avec la circulation. Nous pique-niquons face à l’Abbaye avant de repartir avec un vent de côté. Nous passons devant les ruines de la Chapelle Romane et du site Gallo-Romain de Champlieu. Puis nous entrons dans la Forêt de Compiègne avant d’arriver à Saint-Jean des Bois, charmant petit village avec son ancienne abbaye. Nous passons ensuite par Morienval avec sa magnifique et ancienne Abbaye, puis nous regagnons notre gîte.

Mardi 17 août (107 Km) :

          Nous partons directement sur Pierrefonds pour contempler son superbe château. Puis nous continuons notre route par la Forêt Domaniale de Compiègne et nous passons par son centre-ville et le château avant de rejoindre la Clairière de l’Armistice. Nous allons jusqu’à Bailly pour notre arrêt pique-nique, nous aurons droit à quelques gouttes de pluie avant de repartir. Nous passons devant l’ancienne Abbaye de N.D. d’Ourscamp et nous arrivons à Noyon où nous faisons le tour de la ville. Sur le retour nous faisons un petit arrêt devant le château de Vic-sur-Aisne où nous dégustons une excellente part de flan et des fruits, merci à l'intendance. Après avoir dégusté cet encas, on va pouvoir déguster la bonne côte à la sortie du village tout en digérant notre 4 heures. Ensuite nous aurons droit à quelques bonnes côtes et une petite averse pour rentrer.

Mercredi 18 août (107 Km) :

             Ce matin nous partons par le Nord et nous allons voir la tour d’observation du Général Mangin. Cette tour, d’une hauteur de 25 mètres, fût reconstruite pour le centenaire de la Grande Guerre. C’est du haut de cet observatoire que le Général Mangin dirigea l’attaque du 18 juillet 1918 qui força la victoire. Puis nous continuons notre chemin en suivant une vallée par de petites routes boisées. Nous arrivons alors à Coucy-le-château-d’Auffrique après une bonne côte qui nous amène au village et aux ruines du château ; c’est là que nous pique-niquerons. Nous reprenons notre circuit et nous arrivons à Soissons en même temps qu’une averse. Nous faisons un petit arrêt en centre-ville sous des arbres pour grignoter avant de traverser et visiter la ville. Sur le retour, le circuit nous permet de découvrir le château en ruine de Berzy-le-Sec, puis l’ancienne Abbaye cistercienne de Longpont. Nous regagnons ensuite dans la Forêt Domaniale de Retz où nous avons droit à une portion de chemin avant de retrouver le goudron et notre gîte à Villers-Cotterêts.

Jeudi 19 août (91 km) :

            Après 3 bonnes journées de randonnées, d’un commun accord nous décidons de réduire un peu le parcours du jour. Nous partons vers l’est et nous faisons un arrêt au monument «Les Fantômes». «Les Fantômes» est l’une des œuvres majeures de Paul Landowski, sculpteur français d’origine polonaise (1875-1961) ; il s’agit d’une sculpture de 8 mètres de hauteur érigée sur la Butte Chalmont près d’Oulchy-le-Château dans l’Aisne. Elle se trouve à l'endroit précis où se décide le sort de la Seconde bataille de la Marne en 1918. La Seconde bataille de la Marne est la dernière grande offensive allemande de la Première Guerre Mondiale. «Les Fantômes» sont au nombre de huit, ils ont tous les yeux clos et ils représentent une jeune recrue, un sapeur, un mitrailleur, un grenadier, un colonial, un fantassin, un aviateur et le spectre de la mort sortant de son linceul. Après cet émouvant monument commémoratif nous allons jusqu’aux ruines du château-fort de Fère-en-Tardenois datant du XIIème siècle et qui se trouve sur une motte entourée d’un grand fossé relié par un pont couvert du XVIème. Nous en profitons pour pique-niquer en contrebas du château. Pour le retour nous rentrons par de petites routes.

Vendredi 20 août (113 Km) :

              Pour notre dernière sortie nous partons par La-Ferté-Milon où nous attends une bonne côte pour aller voir les ruines du château, delà nous avons un magnifique panorama sur la ville. Nous poursuivons le circuit jusqu’à Dhuisy où nous pique-niquons. Le groupe va se scinder en deux pour l’après-midi : un premier groupe rentre en direct alors que le deuxième groupe continue vers Jouarre. Pour y arriver nous avons à droit une bonne côte sinueuse en sous-bois, on pourrait presque se croire en montagne. Nous allons voir l’Abbaye Notre Dame de Jouarre puis nous continuons notre route avec de bons vallonnements jusqu’à Crouy-sur-Ourcq. Là, nous voyons le château du Houssoy puis nous traversons pour la dernière fois la Forêt Domaniale de Retz avant d’arriver à notre hébergement.

               Notre séjour se termine, alors nous nous réunissons autour d’un petit vin d’honneur avant de passer à table avec un repas amélioré. Au menu ce soir c’est «Ficelle Picarde» et «Tarte à L’Badrée», bien appréciées par l’ensemble de la tablée. Pour ce séjour nous étions 19 dont 9 féminines et 3 jeunes (Maël, Léopoldine et Hector) et 2 personnes à l’intendance (Danielle et Chantal), que l’on peut remercier pour la gestion des pique-niques et des goûters.

         Ce matin le vent est plutôt nord-est, alors nous partons en direction de Vennecy, Fay-aux-Loges et Châteauneuf où nous faisons une pause-café bien appréciée, hé oui les terrasses sont rouvertes. Nous repartons en traversant La Loire et nous empruntons la Levée jusqu’à l’île Charlemagne où le groupe s’égrène au fur et à mesure que nous nous rapprochons d’Orléans en fonction du lieu de résidence de chacun.

 

Du 22 au 24 mai :

      Initialement prévue en 2020, notre séjour au camping de Fresnay-sur-Sarthe avait dû être annulé en raison de la pandémie, les déplacements étant limités et les campings restants fermés. Cette année nous sommes donc enthousiastes de pouvoir nous retrouver même si nous ne pourrons pas prendre les repas en commun et malgré une météo pas très optimiste.

Samedi 22 mai :

      Pour notre premier circuit nous partons à l’assaut des Alpes Mancelles en passant par de magnifiques villages comme Saint-Léonard-des-Bois ainsi que Saint-Céneri-le-Gérei avec un superbe point de vue sur le pont et la Sarthe ainsi que l’intérieure de l’église avec des fresques du XIIème et du XIXème siècles.  Ensuite nous continuons notre périple vers le point culminant de la Mayenne : le Mont des Avaloirs (416 m), une averse nous obligent à bâcher juste avant la montée. Après un bon arrêt nous repartons direction Pré-en-Pail pour notre pause pique-nique qui va être perturbée par une averse nous obligeant à trouver des abris de fortune.

 

 

      Nous montons vers la forêt de Pail en passant par la corniche de Pail avant d’atteindre le col de Saint Sulpice (246 m). Nous redescendons par Averton puis temporisons un peu notre déplacement pour laisser la priorité à un orage. Nous rejoignons Fresnay non sans avoir droit à une dernière averse en arrivant au camping.

Dimanche 23 mai :

       Nous partons plein sud jusqu’à Conlie puis direction sud-ouest avec un vent plus défavorable qui nous accompagne jusqu’à Sainte-Suzanne, cité médiévale que l’on aperçoit sur son piton rocheux. Nous nous installons sur des tables de pique-nique sur une petite place. A la fin du repas quelques gouttes d’eau s’invitent pour le dessert. Nous repartons, puis quelques kilomètres plus loin nous quittons notre itinéraire pour aller voir le dolmen des Erves. Nous passons par Voutré avant de rentrer dans la forêt domaniale de Sillé-le-Guillaume, puis nous longeons le grand étang avant de descendre vers la ville. Une petite pause devant le château et nous repartons par Saint-Martin et nous passons par le col de la Source (243 m) avant de rejoindre Fresnay-sur-Sarthe.

 

  

Lundi 24 mai :

      Au réveil il pleut encore un peu après une nuit assez pluvieuse, ce qui n’est pas très encourageant pour notre dernière sortie sur la matinée. Au moment de partir la pluie a cessé, par contre le ciel est très chargé. Nous partons vers l’est, et après quelques kilomètres nous sommes contraints de mettre nos imperméables. Heureusement l’averse ne dure pas longtemps et nous arrivons à René où nous pouvons admirer une halle datant de 1533. Ensuite nous rentrons par Grandchamp, mais à la sortie du village Didier crève de l’avant. Nous continuons notre parcours par Rouessé-Fontaine et Saint-Pierre. Devant nous le ciel se noircit de plus en plus et nous n’aurons pas le temps d’arriver au camping avant l’averse.

  

 

Vous êtes ici : Accueil Activités Cyclotourisme