Dimanche 26 mai :

      Je pars à bicyclette par les bords de Loire jusqu’à Jargeau à l’entreprise Zéfal pour participer à la randonnée Marc DOYEN. Cette randonnée est organisée avec l’aide du Vélo Club Abraysien en hommage à Marc Doyen, ancien coureur cycliste et employé de l’entreprise Zéfal. Ne voulant pas rentrer trop tard et étant en avance, je m’élance sur le parcours de 84 kilomètres et rapidement je rattrape le groupe d’Amilly et nous faisons route ensemble jusqu’au ravitaillement.

      Nous traversons la Loire et passons par l’aérodrome de Saint-Denis de l’Hôtel et nous passons par Fay-aux-Loges. Puis nous empruntons sur une petite route boisée pour rejoindre le petit village d’Ingrannes et nous continuons jusqu’à Vitry. Là se trouve le point de convivialité au niveau du musée du Père Mousset, qui est en fait une fermette authentique du bricolier (petit paysan) d’avant 1914. De la cave au grenier en passant par les dépendances, nous suivons la vie au quotidien du père et de la mère Mousset, avec une reconstitution de l’école, du bistrot et de l’église.

     Je me retrouve seul lorsque je repars en direction de Mareau-aux-Bois, d’où nous étions partis avec les jeunes pour aller à Yèvres-le-Châtel pour la concentration Loiret et Eure-et-Loir. Ensuite le parcours passe par Courcy-aux-Loges puis on recoupe le circuit pour continuer en direction de Chambon la Forêt. Entre temps, je retrouve Christophe un ancien cyclo du CJF et son fils Léopold, nous resterons ensemble jusqu’à l’arrivée. Nous prenons la route forestière pour rejoindre Ingrannes et sur la route de Vitry Léopold crève, un bon silex a eu raison du pneu et a perforé la chambre à air. Après Vitry nous passons par le Gué Girault puis direction Châteauneuf afin de repasser au sud de la Loire. C’est alors le retour à l’entreprise Zéfal et le moment de prendre le verre de l’amitié.

      Pour le retour, jusqu’à Sandillon je reste en compagnie de Christophe et Léopold. En effet son fils a décidé de rentrer chez lui en vélo pour atteindre les 100 kilomètres.

       Une vidéo relatant cette randonnée est accessible sur ce lien.

 

 

Dimanche 19 mai :      

        C’est à Ormes que l’on se retrouve pour la Rand’Ormoise. Beaucoup d’entre nous sommes venus en vélo, nous optons donc pour le 65 kilomètres. Le parcours part vers l’Ouest en passant par Chaingy et nous emmène jusqu’à Messas pour le ravitaillement. En repartant Pascal nous propose une alternative : continuer sur le 90 kilomètres et ensuite revenir sur le circuit des 40 km, ainsi nous évitons une partie du circuit en Beauce sans pour autant trop augmenter la distance. Nous passons donc au sud de la Loire à Beaugency et nous rejoignons Dry. Nous devons retraverser la Loire au niveau de Meung-sur-Loire. Nous allons jusqu’à Huisseau-sur-Mauves et au lieu de continuer vers le nord nous bifurquons sur le 40 kilomètres. Nous repassons par Chaingy et nous traversons le parc de la Canaudière pour rentrer à Ormes par la piste cyclable.

 

         Avec Claude, Annie et Anne-Marie nous sommes parties 2 jours pour fêter mon anniversaire sur le vélo, nous voulions pédaler en prenant notre temps et visiter.

      Départ de Fleury, vers le Nord-Ouest vent de face mais avec un ciel tout bleu, à Vitry nous rencontrons un groupe de marcheurs, nous nous arrêtons car nous avons reconnu Gérard, Joël d'IBM et ma cousine. Nous passons par l'étang de la Vallée pour regagner Combreux, petit aller-retour pour admirer le château, puis Sury aux Bois et Bellegarde où nous admirons le château, l'église romane, le presbytère, la glacière. Ensuite direction Montliard  où nous passerons la nuit en chambre d’hôtes au château.

       Le lendemain Boiscommun et sa très belle église qui malheureusement est fermée, puis le château du Hallier, Courcelles encore une belle église et la chapelle St Hubert que nous pouvons visiter en demandant la clé à la mairie, et le château propriété privée que l'on peut voir de la route.

       Ensuite nous allons au belvédère des Caillettes car Annie y est allée une fois, mais elle n'est pas montée en haut, et elle voudrait bien admirer le panorama. C'est au pied du belvédère que nous rencontrons Etienne et Marlène (la femme de Jean-Michel) avec un groupe de marcheurs.

        Retour par Seichebrières, Vitry, Fay-aux-Loges vent dans le dos.

        Deux jours supers où nous avons fait beaucoup de photos.

Dimanche 12 mai :

            Nous voilà à Sainte-Solange pour le Challenge du Centre du Cher. Nous partons par Les Aix d’Angillon puis Morogues en faisant une boucle pour passer devant le château de Maupas. Ensuite nous continuons par de belles petites routes vallonnées jusqu’au ravitaillement de Menetou-Salon. Nous repartons vers Henrichemont où se trouve la bifurcation entre le 90 et le 118 kilomètres. Peu de volontaires, je pars avec Didier sur la boucle du grand parcours avant que le reste du groupe arrive. En effet nous pensons être les seuls à vouloir faire le grand, mais nous apprendrons plus tard que 3 filles feront aussi le grand parcours, il s’agit d’Anne-Marie, d’Annie et d’Evelyne. Lorsque nous revenons à Menetou-Salon il n’y presque plus personne et il n’y a presque plus rien à grignoter au ravitaillement. Un peu plus  loin à Saint- Martin d’Auxigny il y a une brocante qu’il nous faut traverser au pas. Puis nous passons par Vasselay et Fussy avant d’arriver à Saint-Michel de Volangis où nous passons devant la salle des fêtes (qui est le premier point de ravitaillement du Bourges–Sancerres pédestre). Il nous reste plus qu’à rallier Sainte-Solange pour clore la randonnée.

            Pour ce challenge, nous avons bénéficié d’un agréable circuit, assez vallonné, et nous étions 17 Océtistes dont 8 filles.

 

Dimanche 5 mai : 

        Etant seul pour aller à Neuville-aux-Bois, je décide d’y aller à vélo pour retrouver le reste du groupe au départ de la salle des fêtes. Il y a aussi deux anciens Océtistes qui vont certainement reprendre une licence, Julien et Benjamin. Nous partons sur le circuit de 80 kilomètres en direction de Pithiviers avec un vent défavorable. Nous allons jusqu’à Chambon-la-Forêt et nous pénétrons dans la Forêt d’Orléans jusqu’au Carrefour des Huit Routes où se trouve le ravitaillement. Nous passons ensuite par Ingrannes puis nous prenons la direction de Pont-aux-Moines. Delà, nous bifurquons sur Vennecy afin de rejoindre Neuville pour le vin d’honneur. Nous retrouvons les filles qui sont elles aussi venues en vélo et qui ont effectué le 60 kilomètres.

 

Vous êtes ici : Accueil Activités Cyclotourisme