Direction la Marne, au bord du lac du Der-Chantecoq au camping d'Arrigny pour ce weekend de 3 jours. Pour certains ce sera l'hébergement en mobil-home, pour d'autres en caravane ou camping-car, voire même sous en tente. 

Samedi 19 mai :

        Nous partons en longeant le lac du Der en partant par l'Est, cette partie du lac est magnifique avec des îles et des parties boisées. Nous passons par Louvemont en suivant la vallée de la Blaise et nous arrivons à un lavoir musée. En effet lors de la dernière rénovation complète du lavoir, ce dernier est fermé par des vitres et garni de mannequins afin d'en faire un petit “musée-exposition”. Ensuite à Wassy, Marcel et Madeleine nous quittent pour rentrer au camping. Nous allons bientôt quitter la vallée et la route va commencer à onduler. A Sommermont un mur se dresse face à nous, c'est trés impressionnant mais aussi assez pentue et il nous faut mettre quasiment tout à gauche. Après cela nous descendons sur Joinville et dominons la ville avec une belle vue sur l'église Notre-Dame. Une petite visite et nous repartons vers Rupt. Là, nous prenons une petite route bien agréable, qui monte gentiment dans le Val d'Osne pendant 5 kilomètres jusqu'à Ferrière-et-Lafolie où nous pique-niquons sur une petite place.

        Ainsi bien restaurés nous continuons les vallonements puique nous traversons les vallées en passant par Brachay puis Cirey-sur-Blaise et son château où séjourna Voltaire. Nous sommes dans des parties assez boisées et en arrivant à Beurville nous reprenons vers le Nord. Nous suivons alors une vallée pour passer par Thil et nous arrivons à Soulaines-Dhuys où nous faisons une halte devant la magnifique chapelle Saint-Jean à pans de bois. Nous continuons notre route jusqu'à Moutier-en Der avec le pointage du BCN-BPF et nous regagnons ensuite les bords du lac du Der pour revenir à notre campement.

Dimanche 20 mai :

        Notre circuit est un peu plus imposant que la veille, nous avons même Adam, le petit fils de Dominique, avec nous. Nous partons par Arrigny puis nous prenons la direction de Brienne-le-Château en passant par un maximun de villages ayant des églises à pans de bois. Ainsi nous passons succécivement par St-Léger-sous-Margerie, Pars-les-Chavanges, Mathaux, Juzanvigny, Lentilles, Bailly-le-Franc, Drosnay et Arrigny. Adam va nous accompagner jusqu'à Juzanvigny après avoir effectué 76 kilomètres. Dans l'après-midi nous avons réussi à contourner les averses, ce fut une très belle journée. 

 

Lundi 21 mai :

        Pour ce dernier jour, nous roulons que sur la matinée, nous faisons donc un petit circuit qui nous emmène jusqu'à Trois-Fontaines-l'Abbaye en traversant la forêt domaniale. C'était sans compter sur des portes grillagées qui barrent le chemin ainsi que de la clôture de chaque côté. Nous tentons donc un autre chemin, mais 500 mètres plus loin même punition. Nous rebroussons notre chemin quant au débouché d'une grande allée, nous croisons un jogger, ce dernier nous confirme que le chemin rejoint bien la route de Trois-Fontaines-l"Abbaye. La grande allée est assez roulante, mais au bout cela se transforme en deux sentiers, nous prenons à gauche et slalomons entre les arbres. Ensuite nous retrouvons un bon chemin qui nous permet de rejoindre notre route. Au village nous faisons un bon arrêt sur le site de l'Abbaye, mais c'est un village sans aucun commerce et personne n'a de tampon ; alors une photo s'impose donc pour le BCN-BPF. Pour les VI même problème et dans les villages suivants pareil, il nous faudra attendre Arrigny pour trouver la boulangerie ouverte. De retour au camping nous prenons notre drenier repas avant de nous préparer pour le retour.

 

Pour ce week-end nous étions 22 du club dont 6 à avoir effectuer un VI sur 3 jours, avec un total de 315 kilomètres.

Du  10 au 13 mai :

          Notre club ayant obternu la labélisation de notre randonnée permanente "Le Tour du Loiret", il a été convenu de l'effectuer pendant le week-end de l'Ascension. Nous nous retrouvons à quinze sur le parvis du théatre d'Orléans pour le départ de notre périple. Après la pause du groupe pour immortaliser cet instant, nous enfourchons nos montures pour notre première étape.

Jeudi 10 mai :

         Dès le départ à cause de travaux dans une rue nous devons modifier notre parcours et nous sortons de l'agglomération par le nord. Nous atteignons la Forêt d'Orléans que nous traversons pour arriver à Bougy-lez-Neuville qui possède une jolie petite église avec un magnifique caquetoir. Ensuite nous passons par Neuville-aux-Bois et Chilleurs-aux-Bois et passons devant le chateau de Châmerolles où un arrêt photo s'impose. Nous continuons notre route jusqu'à Coucy-aux-Loges où Dominique nous quitte pour retourner vers Saint Jean-de-Braye. Ensuite nous passons par Pithiviers-le-Vieil et faisons un détour jusqu'au site gallo-romain où il y a des thermes. Ensuite nous trouvons non sans mal un petit endroit pour pique-niquer à Pithiviers.

       Nous repartons par Bondaroy et faisons un petit détour pour voir la chapelle Saint-Grégoire, dont une soeur nous ouvre les portes et nous raconte l'histoire de cette chapelle. A l'intérieure de la chapelle il y a aussi le musée de l'oeuf avec plus de 1000 spécimens. Nous abordons maintenant la magnifique vallée de l'Oeuf avec une belle côte et une route en épingle pour sortir de la vallée puis nous retrouvons la plaine et quelques villages jusqu'à Malesherbes. Nous quittons le département pour suivre la vallée de l'Esonne en passant par les rochers de Buthiers. Une dernière difficulté nous attend en cette fin de journée pour atteindre la forteresse de Yèvre-le-Châtel, et à la sortie du village nous admirerons les vestiges de l'église Saint Lubin qui ne fût jamais terminée. Nous passons par Yèvre-la-Ville avant d'arriver au terme de notre première étape au gîte de Rougemont.

Vendredi 11 mai :

         Après une bonne nuit et un bon petit-déjeuner, nous voilà requinqués pour la deuxième étape de notre périple. Nous repassons par Yèvre-la-Ville pour retrouver ensuite le parcours du Tour du Loiret avant Givraines. Ensuite nous faisons un arrêt à l'église de Saint-Aubin à Gaubertin qui possède un magnifique caquetoir. Nous continuons notre route jusqu'à Sceaux-du-Gâtinais où nous prenons une ancienne voie romaine dite "Chemin de César" pour atteindre le site archéologique d'Aquis-Segeste où un guide nous attend pour l'historique de ce lieu. Ensuite nous passons par un lieu incontournable pour Maryvonne qui est le caquetoir roman de l'église de Préfontaines, et à proximité il y a un lavoir alimenté par deux fontaines. A Ferrières-en-Gâtinais nous allons jusqu'à l'abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul où nous pique-niquons. 

         Un petit café s'impose avant de repartir vers Griselles et traverser la Cléry en empruntant le pont du Gril de Corbelin construit par les moines de Ferrières. Ensuite nous traversons la forêt domaniale de Montargis en passant par Paucourt avant de traverser Montargis et faisons un arrêt à l'amphithéâtre de Chenevières juste avant Montbouy. Nous passons par Châtillon-Coligny et Rogny-les-sept-Ecluses avec un dernier arrêt pour admirer les écluses. Là nous quittons le circuit pour rejoindre notre hébergement qui se trouve à Bléneau.

 

Samedi 12 mai :

         Aujourd'hui c'est la plus petite étape de ces 4 jours, nous partons donc tranquillement vers Breteau. Après avoir traversé le canal, nous retrouvons le parcours qui nous emmènent vers Ourouer-sur-Trézée et Briare où un arrêt à l'église Saint Etienne s'impose puiqu'elle est décorée à l'extérieur et à l'intérieur d'émaux. Ensuite nous traversons La Loire par le pont canal et continuons par "La Loire à Vélo". A Poilly-lez-Gien nous quittons une nouvelle fois l'itinéraire pour aller voir les jardins d'iris de l'entreprise Cayeux qui cultive 1 200 variétés d'iris sur 22 hectares. L'entreprise Cayeux existe  depuis 1892. Après cela nous reprenons la Loire à Vélo jusqu'à Sully-sur-Loire où nous retrouvons Chantal pour pique-niquer en bord de Loire.

          Nous passons au nord du fleuve pour rejoindre Saint-Benoît-sur-Loire et sa basilique ensuite nous passons par le port et arrivons à l"oratoire de Germigny-des-Prés. Il commence à pleuvoir, nous en profitons pour visiter l'église. Lorsque nous ressortons le plus gros est passé et nous subirons ce mauvais temps jusqu'à Châteauneut-sur-Loire. Nous allons dans le parc du château pour admirer les différents spécimens de Rhododendrons. Lorsque nous repartons le vent est assez fort et souffle par rafale. Ce qui fait que lorsque nous empruntons le pont il faut être trés prudent puisqu'il est de travers et nous fait zigzaguer. Le vent est si fort que des vagues se forment à contre courant, on se croirait presque en bord de mer. Nous aurons le vent de face jusqu'au gîte de Jargeau. Heureusement que cette étape était plus courte vu les conditions météoroliques de cette fin de journée. Pendant le dîner il se met à pleuvoir, ainsi lorsque nous rentrons nos montures celles-ci sont toutes ruisselantes ; elles auront le temps de sécher pendant la nuit.

Dimanche 13 mai :

          Ce matin le moral est bon, c'est notre dernière journée pour boucler notre tour du Loiret et il n'y a pas trop de fatigue. Nous partons vers Ouvrouer-les-Champs pour reprendre le parcours officiel et passons par le Gué Robert et Sennely avant de rejoindre le château de la Ferté-Saint-Aubin. Mais juste avant sur un petit espace vert il y a un petit aménagement d'une ancienne classe de musique avec des tables, un tableau, un piano, etc... et Léopoldine se métamorphose en prof pendant un cours instant. De là nous allons à Ligny-le-Ribault où nous mangeons sur l'espace pique-nique au bord du Cosson. Ensuite il nous faut attendre Beaugency pour prendre notre café. Le retour sur Orléans se fait sur le tracé de la Loire à vélo, avec un petit détour pour passer par Cléry-Saint-André. Nous arrivons au théatre sans encombre au terme de ces quatres jours de randonnées et la satisfaction pour tous d'avoir partagé de bons moments pendant ce périple. 


Bilan de ce tour du Loiret :

- 15 participants dont 9 féminines

- Passage par les 6 BCN-BPF du Loiret : Beaugency, Briare, Châtillon-Coligny, Cléry-Saint-André, Malesherbes et Saint-Benoît-sur-Loire.

Etape 1 : 118 Km

Etape 2 : 113 Km

Etape 3 : 102 Km

Etape 4 : 113 Km

Soit un total de 446 Km.

Il faut aussi signaler qu'il n'y a eu aucune crevaison pendant ce séjour.

 

"Charlie et ses drôles de dames"

     Pour ce premier mai, il n'y a pas foule juste Joël alias Charlie et les filles Annie, Claude et Maryvonne alias les "drôles de dames". La comparaison s'arrêtera là, puisqu'il n'y a pas d'enquête à mener. Nous pédalons en direction de Jargeau en passant par la Levée sud. Soudain Maryvonne nous crie : "regarder les lièvres à droite" : ce doit être des lièvres transgéniques au moins puisqu'ils sont dans un champ avec des cultures d'une hauteur de 50 à 60 cm. En fait il s'agit tout simplement de chevreuils. Un peu plus loin nous en apercevrons un autre. A l'entrée de Jargeau Maryvonne téléphone à une connaissance qui est en fait une ancienne factrice de Fleury les Aubrais puis de Semoy.

      Là, nos "drôles de dames" hésitent pour retrouver la maison de la factrice mais après quelques hésitations nous y voici. Claude la connaît également puisqu'elle a fait partie du CJF de Fleury les Aubrais, et c'est avec étonnement qu'elle dit me connaître aussi : Charlie vient de se faire démasquer ! Après un bon café et quelques discutions nous repartons. Nous traversons la Loire pour revenir sur Chécy, Boigny puis nous passons par Charbonnière avant de rejoindre Fleury les Aubrais pour clore cette matinée et regagner nos logis.

Dimanche 29 avril :

Je crois que le challenge de Monthou restera dans les mémoires à cause d'une météo capricieuse, pluie et froid s'étaient donnés rendez-vous.

Comme le WE dernier il y a eu de la diversité à OCT : le samedi cyclo-découverte très intéressante, mais peut-être un peu trop de choses à voir... Ciel gris, mais pas de pluie.

Dimanche : l'exposition des vélo anciens de Jean-Paul avec grand-bi et draisienne en particulier, le circuit vintage ou les circuits du challenge, et tout cela sous la pluie et le froid. Quel gâchis car les circuits étaient magnifiques mais on ne peut pas dire qu'on en profite quand on est mouillé et que l'on grelotte.

Dimanche 22 avril :

Qui a dit que c'était la débandade à l'OCT !

      Personne je crois, mais vu de l'extérieur on aurait pu si méprendre : en effet nous étions présents sur tous les parcours et avons fait des variantes. Certains ont fait le circuit de 63 kilomètres, d'autres sont partis sur le 83 et après le raviraillement ont pris le retour du 63, quelques uns faisaient le 83 et les plus courageux le 107 kilomètres. Un groupe avait opté pour le grand circuit (107 kilomètres) sur la journée avec le pique-nique dans les sacoches. Nous étions aussi représentés sur le circuit VTT.

       Nous étions tout de même 24 du club par cette belle matinée et pour ne pas faillir à notre réputation, nous devions être les derniers au ravitaillement.

LaRep_Boigny_2018.jpeg

Vous êtes ici : Accueil Activités Cyclotourisme