C’est faisant suite à une proposition de Dominique lors d’une sortie en 2018, qui a demandé «pourquoi ne ferions-nous pas la Loire à Vélo en 2019», que petit à petit le projet prend forme. Pour des raisons pratiques notamment, nous décidons d’effectuer notre périple de Saint-Brévin vers Orléans. De plus les personnes l’ayant déjà fait en 2007 auront une vision différente sur le parcours. Nous retenons donc la période de la fin août pour notre périple en espérant attirer quelques jeunes. Bonne idée, puisque 4 jeunes se joignent à nous ; ainsi nous serons 21 sur le vélo et 2 personnes assureront la logistique (transport des bagages et achats pour les pique-niques du midi).

Samedi 24 août :

              Nous nous retrouvons sur le parking des cars Majolem à Fleury-les-Aubrais pour une petite excursion jusqu’à Préfailles à la Pointe de Saint-Gildas. En effet, nous n’avons pu obtenir un hébergement à Saint-Brévin. Après le chargement des bagages et des vélos nous partons ; cela me rappelle les départs en car pour les semaines jeunes si ce n’est qu’il y a plus d’adultes que de jeunes. Après un arrêt pour se restaurer et la coupure du chauffeur, nous arrivons à Préfailles pas trop tard. Cela nous permet de prendre possession de nos chambres, puis de pouvoir vaquer à diverses activités : la piscine pour certains, la plage pour d’autres ou encore se promener à pied en bord de mer, etc…

               Dans la soirée Daniel (un ancien du club) qui habite dans les environs vient nous rendre visite et nous accompagnera le lendemain jusqu’au pique-nique.

Dimanche 25 août : Préfailles – Nantes (94 Km)

            Avant de partir, nous allons jusqu’au port pour une photo de groupe, puis nous partons pour Saint-Brévin. Avant d’arriver à Port-Giraud, Léopoldine crève, et bien évidement de la roue arrière. Ensuite nous longeons la côte où il y a quelques carrelets. Nous passons par Saint-Michel-Chef-Chef avant d’arriver à Saint-Brévin où nous allons jusqu’à l’estuaire de la Loire pour avoir une belle vue sur le pont de Saint-Nazaire et nous allons voir le serpent de mer. En repartant nous passons par le point officiel du départ de la Loire à Vélo. Nous longeons la Loire jusqu’à Paimboeuf puis le canal de la Martinière et nous nous arrêtons à Le Migron pour le pique-nique. Au moment de repartir Léopoldine est à plat, petite réparation et nous sommes prêt à repartir quand, sur le flan, nous apercevons une hernie, re-démontage et mise en place d’un emplâtre ; nous pouvons alors continuer jusqu’à Le Pellerin. Il manque une partie du groupe : Léopoldine s’est encore fait remarquer avec sa roue arrière. De là, nous prenons le bac pour Couëron et nous continuons jusqu’à Indre pour prendre à nouveau le bac et ainsi passer par Trentemoult qui est un ancien petit village de pêcheurs avec des maisons colorées. Peu de temps après, nous arrivons sur Nantes et nous passons par «les machines de l’île» et nous arrivons au moment où l’éléphant déambule sur la place. Nous traversons la ville pour arriver à l’auberge de jeunesse, lieu de notre hébergement.

Lundi 26 août : Nantes – Angers (104 Km)

               Nous rattrapons les bords de Loire et la suivons jusqu’à Mauves-sur-Loire. Là nous traversons le fleuve et nous allons à Champtoceaux avec une bonne côte pour arriver dans le centre du village. Un arrêt dans le bourg permet à certains de pointer les BCN/BPF et pour d’autres de grignoter un peu. Nous repartons direction Saint-Florent-le-Vieil où un nouveau petit arrêt s’impose pour le pointage du BCN/BPF. En sortant de la ville nous cherchons un endroit à l’ombre pour le pique-nique. Lorsque nous repartons, nous sommes sur la Levée, et il commence à faire bien chaud, de plus en plus chaud… et lorsque nous arrivons à Montjean-sur-Loire le bar est pris d’assaut. Après quelques kilomètres, nous coupons un bras de Loire par une passerelle et ainsi nous nous retrouvons sur l’île de Chalonnes, avec des petites routes bien agréables. Didier étant devant avec Garance, n’a pas fait attention à la passerelle et est allé trop loin, ils devront faire demi-tour et revenir sur leurs pas. Nous les attendons au Port-Giraud avant de poursuivre notre route au complet. Nous passons par le charmant village de Savennières, ensuite notre groupe se scinde en deux. Certains continuent directement par les bords de Loire tandis que les autres font un détour par Béhuard qui a obtenu le titre de petite cité de caractère, c’est aussi l’unique commune à être une île sur la Loire. Nous passons par La-Pierre-Bécherelle et nous quittons la Loire pour suivre le Maine jusqu’au Lac de Maine où se trouve notre hébergement.

Mardi 27 août : Angers – Saumur (62 Km)

             Aujourd’hui nous avons une petite étape, nous prenons donc le temps pour traverser la ville et nous passons par la cathédrale puis le château aussi appelé château des Ducs d'Anjou avec ses jolis jardins multicolores dans les douves. Ensuite nous prenons la direction de Saint-Mathurin-sur-Loire qui est un BCN/BPF. Nous continuons par le sud de la Loire jusqu’à Gennes où nous retrouvons Robert et Thérèse, membres de notre club qui habitent maintenant dans la région angevine. Nous pique-niquons tous ensembles, puis nous traversons le village afin de trouver un bar pour prendre un café. Nous repartons en restant sur le coteau avec des petits vallonnements jusqu’à Saumur. Puis nous nous dirigeons sur l’île d’Offard à proximité du camping où se situe notre hébergement. De là nous nous avons une très belle vue sur le château, une petite balade nocturne à pied nous permet de le découvrir avec ses illuminations.

Mercredi 28 août : Saumur – Bréhémont (63 Km)           

Dimanche 8 septembre :

              Comme les années précédentes, notre club tient un stand pour «Rentrée en Fête» à Orléans, à proximité de la cathédrale. Sur le parvis de cette dernière nous avons aussi un espace qui nous est dédié pour proposer aux jeunes intéressés un parcours de sécurité routière. Tout au long de la journée beaucoup de jeunes sont venus sur notre parcours où on leur demandait de respecter au mieux le code de la route.

Samedi 6 juillet : 

      En cette veille de Challenge du Centre, on se retrouve à une quarantaine de cyclos dont 6 Océtistes pour participer à la cyclo-découverte au Pays de George Sand. Un petit circuit de moins de 20 km nous fait découvrir les alentours et le cœur de La Châtre avec notamment la Chapelle et la Fontaine de Vaudouan, le château de Briantes et son pigeonnier ainsi que le Centre de Formation de Taille de Pierre.

Dimanche 7 juillet : 

       C’est le Challenge du Centre de l’Indre à La Châtre. Nous profitons de la petite fraîcheur matinale (qui ne va pas durer) pour nous élancer sur des petites routes bien agréables qui nous mènent à travers les prairies et les bois jusqu’au célèbre petit village de Sainte-Sévère-sur-Indre. Nous poursuivons le circuit toujours sur les petites routes qui serpentent entre forêts et pâturages tout en nous faisant jouer du dérailleur. Il fait super beau et la chaleur étant là, le dernier ravito situé dans le magnifique cadre du Moulin d’Angibault est le bienvenu même si on doit se munir d’une petite cuillère pour manger les carrés de chocolat qui se sont magiquement transformés en pâte à tartiner.

      Notre petit groupe se divise, certains finissent sur le circuit du 82 km, tandis qu’Annie et Anne-Marie poursuivent sur le grand parcours de 95 km qui passe par le village de Nohant, en espérant pouvoir visiter le Domaine George Sand.

        Nous étions une douzaine d’Océtistes à avoir bravés ces petites routes de l’Indre où il n’y avait que 273 participants en tout.

Dimanche 30 juin :

       Dans le cadre de la fête de Loire à Sandillon le club "solex et cyclos anciens Sandillonnais" dont notre ami Jean-Paul en est un des membres, organisait une sortie en vélos anciens. Certains membres du club ont répondu présents suite à l'invitation de Jean-Paul.

Dimanche 23 juin :

     Aujourd’hui, il n’y a pas de randonnée sur le calendrier, Pascal ayant fait une ébauche des circuits pour le Challenge du Centre de 2020, nous décidons de faire une première reconnaissance des circuits. Nous allons jusqu’à Sully-sur-Loire, le point le plus éloigné du circuit. Nous revenons à Châteauneuf-sur-Loire et pique-niquons au bord du fleuve. L’après-midi la chaleur étant assez intense, les parties boisées sont donc évidemment les bienvenues pour rejoindre Orléans.

 

Vous êtes ici : Accueil Activités Cyclotourisme