Dimanche 15 avril, il y avait la Fleuryssoise. Cette randonnée organisée par le CJF de Fleury-les-Aubrais prenait son départ au château de la Brossette à Chanteau. Le soleil était présent toute la journée et le vent était absent ! Alors ce fut un réel plaisir de pédaler en Beauce.

Nous sommes une vingtaine d'océtistes à prendre le départ sur 2 circuits différents : 52 km et 77 km. En réalité, il y avait 4-5 km supplémentaires sur le circuit de 77 km. Nous partons cap au Nord et passons par des petits villages que nous n'avons pas forcément l'habitude de traverser. Le ravitaillement se trouve à Guignonville au bout de 47 km. Le retour sera plus direct via Neuville aux Bois.

Dimanche 8 avril :

      Nous nous retrouvons à Saint Jean de Braye pour la randonnée du poisson organisée par la SMOC Cyclo. Comme d'habitude les flèches directionnelles du parcours sont en forme de poisson. Nous partons en passant à travers les vergers de Saint Jean de Braye et Semoy avant de rejoindre la forêt d'Orléans. Nous passons alors à proximité de Chanteau pour se retrouver à Bougy les Neuvilles et arrivons à Neuville aux Bois au point de convivialité. Là, notre groupe se scinde en deux, un premier groupe rentre directement tandis que l'autre effectue une boucle au nord de Neuville, passant par Ronville, Montigny et Attray puis Teillay Saint Benoît avant de repasser par le ravitaillemnt. Nous repartons après un cours arrêt et passons par Loury, Trainou et Boigny sur Bionne avant de revenir à Saint Jean de Braye pour le verre de l'amitié. 

       Notre club s'est encore distingué par ses féminines en étant une fois de plus les plus nombreuses avec 10 participantes, nous étions dans la paritée en ayant aussi 10 masculins.

 

      Petite sortie club hebdomadaire au départ de l'île Charlemagne. Le vent est tendance ouest, nous partons donc vers Saint Hilaire en passant par les moulins sur les bords du Loiret, nous passons par Mézières les Cléry avant de rejoindre Cléry Saint André puis Dry. Nous regagnons alors la Loire avec le vent favorable puis nous rentrons assez rapidement en suivant l'iténéraire de la Loire à vélo. A Orléans nous traversons la Loire sur le pont de l'Europe et notre groupe diminue au fur et à mesure qu'il se rapproche du pont Thinat où les derniers cyclos du groupe se séparent.

  

        Avec Michel, nous sommes fidèles à Pâques en Provence, cette année le rassemblement avait lieu à Barbantane au sud d'Avignon.

     Par contre les randonnées du samedi et du lundi étaient organisées par le club d'Aramon, ville située à 10 km de notre location. C'est donc à vélo que nous allons prendre le départ. Le samedi le circuit nous emmène vers le sud-ouest et le lundi vers le nord-ouest, à chaque fois nous restons dans le Gard sur de magnifiques petites routes. Le lundi je fais fort : nous avions prévu de faire le petit circuit sur la matinée pour aller visiter Tarascon l'après-midi, Michel était loin devant, et voilà que je me trompe et pars sur le grand circuit. Non contente de cela, en passant à 3 km du Pont du Gard, je ne peux m’empêcher de faire le détour. Le Pont du Gard est joli, mais à éviter un lundi de Pâques.

      Retour vent de face, je n'arrive pas de bonne heure, mais je ne suis pas la dernière.

     Le jour de Pâques le temps est magnifique, un ciel d'azur, c'est super. Je retrouve des copains cyclos d'un peu partout, c'est le principe de la concentration. Michel est venu à la concentration à pieds, il est déjà reparti quand je retrouve Daniel et Babeth d'OCT. Après le passage à l'exposition des vieux vélos de Raymond Henry nous pique-niquons ensemble avant d'aller visiter Avignon. Agréable surprise, il n'y a pas trop de monde, retour ensemble jusqu'au Roc d'acier où nous nous séparons pour rentrer chacun à notre location.

 

      Cette année le club renouvelle un week-end club pour Pâques, nous avons comme point de chutte la Flèche dans la Sarthe où la région n'est pas trop vallonnée. Nous optons pour le Centre d'Hébergement "Les Berges de la Monnerie", en pension complète avec pique-nique pour le midi. Petit inconvénient les chambres sont équipées de lits superposés, de ce fait nos anciens Bruno, Marcel et leurs conjointes préfèrent venir en caravanne au camping de La Flèche et prendront les dîners avec nous.

Samedi 30 mars :

       Ce matin le ciel est assez chargé et il y a un taux d'humidité élevé. Nous partons tout de même et traversons La Flèche en passant par le camping pour prendre Bruno et Marcel au passage. Nous continuons notre périple par Cré-sur-Loir où la famille Berteloot nous quitte pour rejoindre directement Malicorne. En poursuivant notre route vers Durtal les nuages laissent la place au soleil et nous permettent d'avoir un bel éclairage sur le château. Une petite bosse pour sortir de Durtal et nous voici sur la route de Notre-Dame-du-Pé. Puis direction Précigné et Sablé-sur-Sarthe avant d'atteindre Solesmes où nous pique-niquons devant l'église à côté de l'Abbaye Saint-Pierre. En repartant nous faisons un petit crochet en traversant le pont sur la Sarthe pour avoir une magnifque vue sur l'Abbaye. Une petite route suivant les méandres de la Sarthe nous fait passer par Parcé-sur-Sarthe avant d'arriver à Malicone que l'on découvre avec son château et retrouvons la famille Berteloot qui nous attend au musée de la faïencerie. Une bonne averse s'abat sur Malicorne pendant notre visite, mais quand nous repartons le soleil refait son apparition et nous accompagne jusqu'à Villaines-sous-Malicorne. Une nuée vient de passer juste devant nous et la route est assez humide, nous continuons notre route en traversant une partie boisée et finissons par une bonne descente avant d'arriver au terme de notre randonnée.

 

Dimanche 1 avril :

      Ce n'est pas un mirage, ce matin le soleil brille et il fait même un peu frais, mais on ne va pas s'en plaindre. Nous partons vers le sud en passant par le camping. Nous prenons de petites routes qui nous emmènent à Beaufort en Anjou. Nous montons jusqu'aux ruines du château et nous pique-niquons en contrebas sur une petite place. Nous repartons en passant par le centre ville pour prendre un café avant de continuer notre périple vers Viel Baugé où l'église est surmontée d'un magnifique clocher tors. Nous arrivons ensuite à Baugé qui possède un magnifique château et un Hôtel-Dieu. A quelques kilomètres de Baugé nous empruntons une voie verte qui est une ancienne voie ferrée et qui nous emmenera jusqu'à l'ancienne gare de la Flèche qui est le terminus de la piste. De là nous traversons la ville pour rejoindre notre centre d'hébergement.

 

 

Lundi 2 avril :

        Un petit parcours nous attends ce matin, en effet nous devons être rentrés à midi pour le repas pris au Centre d'Hébergement avant de regagner nos foyers. Nous prenons la direction Est en passant par Pringé où il y a le château de Gallerande et l'église Notre Dame de l'Assomption puis nous passons par Luché-Pringé avant d'arriver au magnifique château du Lude. De là nous regagnons une voie verte qui nous conduit jusqu'à la Flèche. Notre week-end prend fin et il va falloir penser au retour.

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Activités Cyclotourisme