La Chanteausienne 2017

Panne de réveil généralisée ?

Comme le titre l'indique, il n'y avait pas foule ce matin à Chanteau.

Hier soir, je n'avais pas la foi moi non plus. Mais au réveil, il ne pleut pas. Etant presque voisin, je suis donc venu à vélo.
 
Je suis sur place dès 8 heures moins 10. A 8 heures 10, n'ayant toujours vu personne de l'OCT et commençant à refroidir, je m'élance sur le parcours de 110km.
Je roule un long moment derrière un maillot d'Ormes. C'est pratique, ça me permet de ne jeter qu'un œil distrait au balisage. Vers 9h, nous n'avons toujours pas reçu une goutte d'eau mais une petite brise se lève. Mon poisson pilote en profite pour baisser la cadence et je finis par passer devant.
 
Forcément, une fois devant je ne fais pas plus attention au balisage et je me paume. Je me retrouve dans le village de Vitry que nous devions contourner par le Nord. Peu importe, la carte fournie à l'inscription me remet bien vite sur les rails. Je double mon poisson pilote pour la seconde fois et nous sommes déjà au premier ravitaillement.
 
Le ciel s'obscurcit. Je me décide donc à couper la grande boucle et à repartir sur le parcours de 70km. Les premiers km se font en sous bois. L'humidité ambiante me conforte dans mon choix. Nous roulons en permanence sur une route mouillée mais je n'ai toujours pas reçu une goutte. Slalom heureux entre les averses?
 
Les quelques vélos épars avec lesquels je roule, pour la plupart d'Ormes, établissent un conseil à un carrefour. Je passe ma route et ne verrai plus personne jusqu'à l’arrivée.
 
Un peu avant 11h, l'atmosphère se charge d'humidité, encore plus légère qu'un crachin. Un peu comme un hammam mais avec une panne de chauffage. La route est toujours détrempée. Autant, 6 mois pas an je me demande à quoi cela me sert de trimbaler 2kg de tôle chromée sur mon vélo, autant ce matin je comprends bien l'utilité du dispositif. Le mauvais côté de la chose c'est que le balisage commence  souffrir. J'en profite pour m'égarer une seconde fois. A un carrefour, 3 cyclistes qui n'ont rien à voir avec la rando me proposent leur aide. Mais ils savent d'où ils viennent, ils savent où ils vont mais ils ne savent pas où moi je vais... La carte me sauve une seconde fois.
 
Retour au point de départ à 11h30. Je grignote un morceau et me remet en route aussitôt. Je reçois ma première goutte en passant devant Daumaison. Moralité de l'histoire: Qui écoute trop la météo reste au bis... heu, au dodo. 
 
Arrivée à la maison avec 88km au compteur.

Rentrée en fête

     Comme chaque année début septembre, de nombreuses communes organisent leur forum des associations, et pour Orléans cela s'appelle "Rentrée en fête". Elle avait lieu dimanche 10 septembre. Le stand OCT était situé devant la cathédrale entre le point info de la ville et les associations des cyclos voyageurs de la Loire et l'Etape Solognote.

        Nouveauté de cette année, sur le parvis de la cathédrale nous avions droit à un espace pour faire un parcours lié à la sécurité routière où les plus jeunes intéressés ont pu s'initier à la pratique du vélo. 

Challenge du Centre à Yèvres (28)

Dimanche 3 septembre 

     Nous allons en Eure et Loir à Yèvres qui touche à Brou pour le Challenge du Centre de reprise après les vacances. Nous sommes un bon groupe et attendons Hector qui tarde à venir. Nous partons vers l'Ouest en passant par Unverre (comme dirait Dominique Un verre ça va, deux verre bonjour les dégats !). Ensuite nous prenons le cap au nord pour rejoindre Frazé où il y a un très beau château. Après l'arrêt photo nous rejoignons La Croix du Perche pour la pause ravitaillement.

      Nous repartons vers Thiron-Gardais et prenons la direction de la Gaudaine, et là les choses sérieuses commencent : en effet les côtes sont de plus en plus nombreuses et assez longues. C'est ainsi qu'après le lieu-dit le Goulet une partie du groupe nous quittent pour raccourcir le circuit. Nous aurons encore de belles bosses jusqu'au ravitaillement d'Authon du Perche. A l'origine nous devions faire le grand parcours mais vu l'heure nous rentrerons directement. Il n'y aura qu'Alexandre qui était devant nous, qui fera le grand circuit.

      Le retour sera plus facile, le circuit étant moins vallonné et de plus nous avons plutôt le vent favorable.

      Ce fût un circuit agréable et nous étions 20 Océtistes en comptant Alain qui a fait l'aller et retour en Jeffredo.

Fête du pont 2017 à Meung sur Loire

Samedi 2 septembre, Les Echappées à Vélo avec l'office de tourisme de Meung sur Loire ont organisé une balade touristique. La boucle passant par des villes Ligériennes était ponctuée de pauses découvertes comme la guinguette de la Corne des Pâtures, la visite d'un chai ou encore la dégustation de confiture de rose.

Cette balade avait lieu dans le cadre de la fête des ponts à Meung sur Loire. Sur les quais, il y avait une exposition de voitures anciennes, un circuit vélo fermé pour les enfants et diverses animations.

Le club de vélo UFOLEP de Meung sur Loire a contribué à la réussite de cette balade et du circuit pour les jeunes en encadrant ces activités. Quelques 120 personnes ont participé à la sortie de 30km.

Ci-dessous le programme de cette échappée, le parcours réalisé et l'article paru par la suite sur La République du Centre le 6 septembre. Les échappées à Vélo organise tous les ans une cinquantaine d'animations à vélo de juin à septembre dans la région, avec des balades d'une distance variable.

Fete-du-pont-Meung

 

Les-echappees-a-velo

 

 

 

LaRep-Les-echappees

Pédalons, Marchons pour Alzheimer

Le samedi 7 octobre prochain aura lieu à St Jean le Blanc un rassemblement Cyclo - VTT - Marche dans le cadre de Pédalons, Marchons pour Alzheimer organisé par notre club Orléans Cyclo Touriste en partenariat avec France Alzheimer Loiret.

marcheur-gif-anime             coureur-avec-un-casque

Le départ se fera au club House de l'Île Charlemagne à St Jean le Blanc.

  • Nous vous proposons 1 circuit pédestre de 10 km et 2 circuits route de 42 et 60 km,
  • Un parcours accompagné de 20 km,
  • Une animation musicale de l'ensembre musicale de St Jean le Blanc à 15h30,
  • Un exposé du Docteur Véronique Skowronski à 17h.

Le départ et les inscriptions auront lieu à partir de 13h.

Un pot de l'amitié sera offert à 17h30.

Pour plus d'informations, consultez ce document :

Affiche 2017-PMPA

 

cycliste-en-ombre-chiboise

Sortie club du 20 août

     Il était prévu de nous retrouver à 8h sur l’esplanade du théâtre. Il n’était pas prévu qu’Annie soit blessée et s’improvise cantinière pour nous livrer le petit déjeuner. Je ne sais ni quand, ni comment ni pourquoi elle s’est blessée tellement les récits de vacances ont été nombreux.

        Merci Annie !

       Ce qui n’était donc pas prévu c’est que nous partirions à 8h30, soit avec un quart d’heure de retard. Comme il fait beau mais frais, ce n’est pas plus mal d’attendre que le soleil réchauffe l’ambiance pour s’élancer.

     Nous partons donc pour l’Ile Charlemagne où nous prenons le "vrai" départ de la reconnaissance du parcours de la randonnée "Pédalons et marchons pour Alzheimer" organisée par le club en octobre prochain. De là, nous prenons la direction de la Sologne pour la reconnaissance de la boucle de 60km.

     Didier et Joël, les deux sérieux de la bande prennent le commandement. Derrière ça cause toujours vacances et layette. Vivement cet hiver que le Père Noël apporte des vélos pour qu’on puise aborder les vrais sujets de fond. Enfin le peloton suit tout de même avec attention parce que de temps en temps les sérieux sont questionnés sur le bien fondé de leurs choix de parcours.

     Une fois dans la campagne, l’ambiance n’est pas plus studieuse, le groupe s’étire, les sérieux mettent pied à terre pour attendre la queue de peloton et à chaque fois c’est prétexte à une pause avec reprise des bavardages.

       Vers 11h, les sérieux commencent à parler de trouver un lieu pour l’organisation du ravitaillement de la rando à venir. Et ce coup là c’est à cause d’eux qu’on multiplie les arrêts. Guy, toujours clairvoyant, fait tout de même remarquer qu’il n’est pas raisonnable de parler de manger à cette heure là. On ne peut pas lui donner tort : les encas sortent donc des sacoches.

        Un peu plus loin nous prenons la levée de la Loire pour amorcer le retour vers l’agglo. C’est l’heure de pointe : cyclistes de tous styles, joggers, rollers, poussettes et j’en oublie sûrement.

        Juste après les ruines du château de l'Ile entre Sandillon et Saint Denis en Val, la tuile : la levée et l’itinéraire de la Loire à Vélo sont barrés. Les sérieux spéculent : sera rouvert pour la rando, restera fermé pour de longs mois, … Un passant nous incite à y aller. Décision raisonnable est prise de suivre la déviation qui semble très bien fléchée. Ca tergiverse toujours : on suit la déviation jusqu’au bout, on invente la notre, on creuse un tunnel, …

       Nouvel arrêt pour concertation : l’heure est grave : les cartes sortent des sacoches. Guy, toujours pragmatique nous vante les mérites des tomates farcies qui l’attendent dans la cuisine. Le truc à ne pas faire ! On repart doucement et pour une fois les sérieux ferment la marche. La queue de peloton nous apprendra un peu plus tard qu’ils ont rebroussé chemin pour tenter un autre itinéraire.

        C’est de retour sur le parking de l’Ile Charlemagne à un peu plus de midi que Mélanie et moi laissons le groupe pour faire un détour par le marché de Saint Denis en Val. Comme nous ne trouvons pas toutes nos provisions nous faisons également escale au marché de Fleury. Le tandem amuse beaucoup nos commerçants habituels. La prochaine fois on y va avec des formulaires d’inscription OCT, le placier nous trouvera bien un petit coin pour monter un stand.

Nota : pour votre usage ultérieur, sachez qu’il n’est pas possible de rapporter 12 œufs sains et saufs de St Denis à Fleury dans des sacoches de vélo.


 

 

Vous êtes ici : Accueil Activités Cyclotourisme